Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 09:57

Singapour est à l'image de sa population, variée, et vice-versa. Petit port de pêche il y'a seulement 300 ans, la ville-état affiche aujourd'hui une prospérité et une propreté qui feraient bien des envieux. Au fil de ma longue promenade, j'ai eu l'impression de faire le tour du monde, en à peine 7 heures. 

 IMG_0825.JPG

On passe aisément du style "empire colonial britannique" au petites maisons, de style colonial elles-aussi de Chinatown, aux tours d'affaires façon Wall Street ou encore aux échoppes de bangles ou bijoutiers 100% or du quartier indien. Le meilleur de l'architecture côtoie le pire - bien souvent des tours à usage d'habitation- et on sent avec le nouveau Marina Bay Sands une volonté de rivaliser avec les plus grands délires architecturaux mondiaux. Trois hôtels de 55 étages supportent une "terrasse" aménagée plus longue que la Tour Eiffel. 2600 chambres, 1 casino démesuré et 8 milliards de dollars dépensés attestent de la bonne santé économique de Singapour.

 IMG_0793.JPG

Le Singapourien vient de Chine, d'Inde, de Malaysie et de Grande-Bretagne. Il est obsédé de nouvelles technologies et passe son temps sur son Smartphone ou sa tablette. ll porte la "claquette" en toute circonstance et fume comme un pompier s'il est un homme. Le touriste à Singapour est essentiellement d'origine asiatique. Il y'a bien quelques Occidentaux en short, mais assez peu somme toute. C'est peut-être la saison qui veut ça! Et tout ce petit monde respecte les nombreuses interdictions, qui sont rappelées à tous les coins de rue. C'est peut-être pour cela que la ville est si propre et la circulation aussi régulée (le centre-ville est quasi désert).

IMG_0775.JPG

Il semble que la ville s'anime le soir, à la vue des nombreux bars et restaurants tous plus trendy que les autres qui se bousculent dans le centre. Mais cela, je ne le saurai que ce soir, si mes pieds ont la force de me porter jusque là.

 

IMG_0761.JPG

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 15:11


IMG_0716.JPGEnfin le Jour J, le D-Day. Réveil en douceur, no stress, mon avion n'est qu'à 18h40... Cela va me laisser le temps de finir mon sac tranquillement, faire mon ménage histoire de retrouver un appartement pas trop crade dans 3 mois et fignoler les derniers détails. C'est sans regret que je cède la grisaille bruxelloise aux Bruxellois et que je mets la cap pour Londres, puis Singapour.


Confortablement (sic) installée en queue du Boeing 747 BA 11 pour Singapore, je profite du hublot contre lequel je me trouve pour visiter London Heathrow côté piste. L'appareil se rend en bout de piste pour décoller, mais voilà que le commandant nous annonce un retour au parking, car un passager a eu un malaise. Retour au "port" pour débarquer notre passager malade et son épouse, retrouver leurs bagages dans la soute, et une heure plus tard nous décollons pour de vrai. Une fois dans les airs, le dîner est servi. Pour moi, ce sera poulet, plutôt que le rosbif, j'en ai déjà deux à côté de moi!


Changi.pngArrivée à Changi Airport avec une heure de retard donc, mais il fait encore suffisamment jour lorsque nous nous posons pour voir l'essaim de tankers, cargos, navires se rendre au port. Le trafic est aussi dense que sur l'A13 Paris-Deauville un vendredi de long week-end. Et une fois dans Singapour, la chaleur est aussi dense que dans un appartement surchauffé de maison de retraite. A chaque fois que je sors, j'ai envie de leur demander de couper le chauffage.


  chambre.pngJe me suis trouvé un ravissant boutique hotel dans Chinatown. Les chambres sont petites, mais joliment décorées et climatisées. Ignorant totalement l'heure qu'il est, je ressors histoire de me sustenter. Je repère sur le plan de la ville récupéré à l'aéroport, un "Food Market" pas trop loin d'ici. L'avantage, c'est qu'ils affichent les photos et tout est traduit en anglais, à l'encontre d'autres pays asiatiques où on ne sait pas vraiment ce qu'on mange. Après le repas, je me laisse guider par les lumières de la ville. Aucun doute, je suis bien à Chinatown: les bâtiments coloniaux ont été investis par les marchands du Temple. Souvenirs plastiques en tout genre... je reviendrai demain faire mes emplettes!


Premier-diner.pngFood-market.png

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 18:42

Bonjour et Bienvenue sur "Astrid autour du monde". Je vous invite à partager mes humeurs et petits bonheurs pendant 90 jours de voyage au long cours.

 

J-4... ça se précise. Fini le boulot, bonjour les derniers préparatifs! A priori, je suis au point. Les derniers achats sont effectués, les billets d'avion sont bien reçus, le passeport est valide et j'ai même pensé à mon visa.

Yapluka sauter dans le Boeing 747, roupiller 12 bonnes heures et attaquer Singapour à la lampe frontale et au Narta 48h. La météo annonce 32 bon degrés et 89% d'humidité avec un soleil radieux. Elle est pas belle et humide la vie?

 

IMG_0714.JPG

En route pour l'aventure!

 

Le stop à Singapour sera également l'occasion de fignoler les dernier détails de mon arrivée en Australie. Mais c'est une autre histoire qui n'a pas encore commencé.

Je vous dis à très bientôt dans la moiteur asiatique.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Astrid autour du Monde
  • : Viens je t'emmène... J'ai initié ce blog à l'occasion d'un périple de 3 mois en Australie, Nouvelle-Zélande et parcs nationaux US... Et puis j'ai continué à chacun de mes voyages. Si toi aussi tu as la bougeotte et que tu aimes découvrir de nouvelles destinations, tu es sur le bon blog!
  • Contact

Recherche

Liens